Chaud, l’électro blues!

Le festival Jazz dans le Bocage s’est poursuivi ce jeudi soir avec Hypnotic Wheels en première partie dans une salle des fêtes de Noyant surchauffée (260 personnes).

Le trio a marié le Mississippi de Bo Diddley et l’Afrique du Nord, car “le blues existe dans toutes les cultures”. La vielle (électroacoustique) a répondu à la guitare électrique (transfigurée par la pédale wah-wah) et aux calebasse et micro-Korg pour une sorte d’électroblues aux rythmes lancinants zébrés de fulgurances acoustiques. “See Line Woman” (Nina Simone), “Feelin’ Good” ou “Down in Mississippi” ont créé l’ambiance.

La formule guitare-vielle-calebasse, ça fonctionne avec Tia Gouttebel, Gilles Chabenat et Marc Glomeau!

Centre France / La Montagne, 14 mai 2015

Hypnotic Wheels La Montagne 150514