NEWS (FR)

La tournée MNOP en photos

Retour en photos sur la soirée de clôture, le 20 juillet à Boulazac (24) du festival MNOP.

Sur scène, avec le trio de Muddy Gurdy, Kenny Brown, ancien guitariste de R.L. Burnside. Il est venu de son Mississippi natal pour jouer sur une partie des dates de la tournée. 

A Bourrou, le 18 juillet:

A Mussidan, le 15 juillet:

Les photos sont signées Fabrice Della Muta.

Cliquez sur les vignettes pour retrouver l’intégralité de ses reportages MNOP publiés sur Facebook.

Un message de remerciement de Marc Glomeau, percussioniste/batteur de Muddy Gurdy, à Stéphane Colin, créateur et organisateur du festival MNOP:

Cher Stéphane,
Avec Muddy Gurdy, nous avons vécu une semaine extraordinaire sur le festival MNOP. Le concept même du festival “décentralisé”, qui migre d’un village l’autre, pose sa scène dans des sites remarquables, nous fait rencontrer des gens passionnés de musique ou tout simplement de “bien vivre”, des gens qui prennent le temps, le temps pour nous d’échanger avec eux, d’y parler avec des élus qui plient les chaises à la fin du concert ou servent au bar, des élus qui honorent leur mandat, dont on parle trop peu… sans parler des bénévoles qui bossent avec toi et qui encadrent les concerts… Pour moi, la culture n’est qu’une affaire de gens qui ont envie d’aller les uns vers les autres.”

Blues Again: “Achat immédiat requis”

Ce projet à haute prise de risque, comme le confie Gilles Chabenat en introduction de l’excellent documentaire sur sa genèse, débouche sur un album magnifique, à la fois terrien dans les compositions, enracinées dans la torpeur et l’humidité du Mississippi, et aérien par la grâce des sonorités particulières de la vielle, et du chant de Tia Gouttebel ou Shardé Turner-Thomas sur certains morceaux. Achat immédiat requis.

Par Laurent Lacoste. Retrouvez l’intégralité de sa chronique sur Muddy Gurdy dans Blues Again de juillet-août 2019.

 

France 3 revient sur le concert de Muddy Gurdy à Europavox

3.500 spectateurs ont assisté à la soirée d’ouverture d’Europavox, jeudi 27 juin, à Clermont-Ferrand. © E.Llinares / France 3

© E.Llinares / France 3

© E.Llinares / France 3

Le groupe Muddy Gurdy est composé de trois musiciens auvergnats: Tia Gouttebel, Gilles Chabenat et Marc Glomeau. Ils se sont dit que le blues du Mississippi et le folklore local pouvaient avoir les mêmes racines. Sur scène, ils ont présenté un instrument de leur terroir, la vielle à roue, au blues légendaire dans le nord du Mississippi.

Par D. Cros. Retrouvez l’article en entier sur France 3 Auvergne Rhône Alpes.

Rendez-vous in the U.K.

Rendez-vous on June 1st in Euston Hall, in England, for the Red Rooster Festival. Muddy Gurdy jouera sur la “main stage”. Le même jour, sur cette même grande scène, ils verront leur ami Cedric Burnside, un des guests qui a joué sur leur album. Souvenirs, souvenirs…

Europavox: “Une musique titubante et atemporelle, aussi épatante qu’ébouriffante”

C’est une histoire de racines et de dépaysement, de voyages et de légendes. C’est l’envie de conjuguer le passé au présent. Trois musiciens auvergnats (Tia Gouttebel, Gilles Chabenat et Marc Glomeau) ont l’idée de présenter un instrument de leur terroir, la vielle à roue, au blues légendaire du Mississippi. Alors, instruments sous le bras, les voilà partis outre-Atlantique pour enregistrer au débotté, chez l’habitant ou dans les bouges qui ont fait l’histoire, des standards du genre en compagnie de descendants de quelques légendes – le petit-fils de RL Burnside, quand même, ce n’est pas rien. Le résultat? Une musique titubante et atemporelle, aussi épatante qu’ébouriffante, qui touche sa cible en plein cœur.

Europavox Festival, à Clermont-Ferrand, où Muddy Gurdy jouera en trio le jeudi 27 juin.

 

Au micro de France Bleu avant de jouer au Printemps de Bourges

La vielle à roue dans le blues? Et bien oui! Et Marc Glomeau du trio auvergnat Muddy Gurdy nous raconte comment tout a commencé…

Yann Chabenat, Marc Glomeau et Tia Gouttebel ont été interviewé le mercredi 17 avril par Manuel Bonnefond de France Bleu Berry, juste avant de monter sur scène. Ils ont raconté les origines de Muddy Gurdy, le voyage de la vielle dans le Mississippi… sous le regard de Barbara Hendricks, qui a vraiment été séduite par cette rencontre musicale. La cantatrice et ambassadrice du Haut Commissariat aux Réfugiés de l’ONU, qui milite pour les échanges culturels, est repartie avec un album.

Extrait: