Festival Les Nuits de l’Alligator à La Maroquinerie – Live report 31 janvier / www.lagrosseradio.com

Le trio clermontois fait partie des habitués du festival, même s’il s’agit pourtant d’une première pour le batteur Fabrice Bony. Ce dernier est désormais responsable des fûts en lieu et place de Marc Glomeau. À plusieurs reprises, Tia Gouttebel, chanteuse et guitariste de Muddy Gurdy rendra de subtils hommages à ce dernier, en racontant notamment comment le vieilleux Gilles Chabenat et lui s’étaient un jour rendus compte des sérieuses accointances entre bourrée Berrichonne et blues du bayou. L’instrument traditionnel, littéralement dynamité par le Berrichon – on croirait entendre une gratte ou même parfois un violoncelle – capte effectivement l’attention des néophytes. Mais les regards se posent le plus souvent sur Tia Gouttebel, dont la présence, la voix et le jeu de guitare illuminent le set. Elle rend hommage aux maitres ; BB King et Clapton avec “Help the poor”, R.L Burnside avec son standard “Skinny Man” – féminisée pour l’occasion – ou même le soulman Sam Cook, avec une version rugueuse de son “Chain gang”. Leurs propres compos, enregistrées dans des endroits insolites – cratère de volcan, bar louisianais ou bateau dans un bayou – font jeu égal, tant elles respirent une réelle authenticité. 

>> Lire l’article en ligne

Muddy Gurdy – Festival Les Nuits de l’Alligator à La Vapeur à Dijon – 30 janvier 2024

Retour en images Muddy Gurdy @ La vapeur, Dijon

Lire l’article

Crédit photos : ©Philippe Malet 

Gypsy Mitchell + Muddy Gurdy, Festival Les Nuits de l’Alligator, La Maroquinerie, 31 janvier 2024

Retour en images Muddy Gurdy @ La Maroquinerie, Paris.
Merci à Gilles Gauthier pour les belles photos. 🙂

Lire l’article sur myheadisajukebox.blogspot.com

Lire l’article Soul Bag

Crédit photos : Gilles Gauthier

Les Nuits de l’Alligator, La Vapeur – Dijon – interview & review – par Lucas Le Texier

Muddy Gurdy au Point Break

Les Nuits de l’Alligator, La Vapeur interview & review par Lucas Le Texier — Dijon, mardi 30 janvier 2024

Lire l’article en ligne sur pointbreak.fr

Blues sur Suresnes 2023 – Live reports / 09.06.2023

La clôture de cette deuxième soirée était assurée par Muddy Gurdy, sans le regretté Marc Glomeau, directeur musical de ce trio atypique qui a produit deux remarquables albums (…)
Toujours accompagnée par Gilles Chabenat à la vielle à roue, Tia Gouttebel se lance dans ce concert qui est en fait le premier depuis le décès de son compagnon (…).

Lire l’article en ligne

© Miss Béa

Live report Sumperk Blues alive 2022 (République Tchèque) par Petr Krňávek

Pour le programmateur du festival, Ondrej Bezr, le meilleur groupe était le groupe français, Muddy Gurdy.

« Je pense que c’est le seul groupe au monde qui joue le blues avec une vielle, ce qui n’est pas seulement une rareté, mais une chose très fonctionnelle. Cela donne à leurs arrangements une profondeur, presque une obscurité païenne. J’aime le chevauchement, la prise non conventionnelle de la musique blues. J’essaie toujours d’inclure des groupes qui transcendent, parfois même bouleversent, le blues strict. Je ne considère pas le blues comme une pièce de musée, c’est une musique vivante avec laquelle on peut faire beaucoup de choses « , remarque Ondřej Bezr.

Lire l’article en ligne // Voir l’extrait vidéo

Chronique Homecoming – Foolk Magazine / Ciro de Rosa / ITALIE

Che accade se la musica tradizionale dell’Auvergne incontra l’hill country blues del Mississippi?

Lire l’article en ligne