“Une superbe réussite, une belle rencontre”

C’est un projet superbe et ambitieux…. Au pays des volcans, trois musiciens Tia Gouttebel (guitare, voix), Gilles Chabenat (vielle) et Marc Glomeau (percussion) cherchent à mettre en valeur un instrument traditionnel ancien, la vielle (hurdy gurdy en anglais) et comme ils ont des affinités avec la musique américaine, ils décident de rapprocher les deux univers. Ils partent avec leurs instruments dans le Hill Country, cet endroit magique dans le Mississippi au Sud de Memphis où des musiciens de la nouvelle génération cherchent à maintenir l’héritage du blues rural en le modernisant. […]

Cet album est une superbe réussite, c’est une belle rencontre de deux univers ruraux. Que serait devenue la musique américaine si les immigrants avaient emporté dans leurs bagages des vielles? La réponse à la question est dans ce disque attachant.

Michel Bertelle, alias Bayou, diffuse également sa chronique sur Muddy Gurdy, un album qui est “une superbe réussite”, dans Forces parallèles, Chroniques éclectiques

“A découvrir en soutenant des musiciens ambitieux”

Etonnant disque de Tia Gouttebel et de son trio (français!) Hypnotic Wheels enregistré dans le Delta avec des musiciens locaux prestigieux comme Cedric Burnside. A découvrir en soutenant des musiciens ambitieux.

Par Gerard Herzhaft, auteur de La Grande Encyclopédie du blues.

Maxwell Street: “Un album extraordinaire”

Alain Enjalbert, dans son Maxwell Street, émission sur le “Blues dans tous ses états”, diffuse ce mardi soir, de 20h à 21h sur Radio RMB, des extraits de Muddy Gurdy.

“Un album extraordinaire”, dit-il.

“Une belle rencontre de deux univers ruraux”

Le résultat est bluffant, déjà les musiciens américains se sont complètement investis dans le projet, et puis le mariage carrément improbable de la vieille et de la guitare fonctionne parfaitement. […]

La difficulté du projet était d’intégrer la vieille aux autres instruments, et de permettre à tous de s’exprimer. Le pari est réussi, certes les sons du huddy gurdy peuvent surprendre à la première écoute, mais très vite on se laisse prendre par les mélodies par ce tempo si particulier, on tape la mesure sur “Rollin’ and Tumblin'”, la prise de son est impeccable, en fermant les yeux on est sous le porche d’une shotgun house et on écoute les musiciens dans le jour qui s’efface. Autre réussite, le chant de Tia qui est en lead sur plusieurs morceaux et parvient à poser sa voix remarquablement (“Glory”), et contraste habilement avec les voix des bluesmen.

Cet album est une superbe réussite, c’est une belle rencontre de deux univers ruraux. […]

Cerise sur la gâteau, la pochette est magnifique.

Par Michel Bertelle, sur le blog Rock & Movies

 

Les Inrocks: “A la hauteur des meilleurs héritiers du blues”

Muddy Gurdy sort un album à la hauteur des meilleurs héritiers du blues du Mississippi […]

Cette musique est un fantasme. Celui, bien compréhensible, de tous les amateurs de musique qui un jour ont entendu le morceau Goin’ down South du bluesman R. L. Burnside, et ne s’en sont jamais remis. Cette chanson est un sésame, la porte d’entrée vers les mystères et les moites délices du blues du Nord Mississippi. Le Nord Mississippi n’est pas le delta. C’est le pays des collines, des forêts recouvertes d’un manteau de kudzu et d’une manière bien locale et sorcière de jouer du blues – hypnotique, électrique, érotique, dansant, fondant et fondé sur la pulsation rythmique plutôt que la mélodie. […]

Menaçant, chaotique et sexy, cet album est incroyablement bon, à la hauteur des meilleurs héritiers du blues de là-bas. C’était vraiment une bonne idée, ces ébats entre le vieux (blues) et la vielle (à roue).

Muddy Gurdy, le second album d’Hypnotic Wheels, fait partie des albums retenus par Les Inrocks du 31 janvier 2018. Un article élogieux signé Stéphane Deschamps.

 

 

“Un répertoire blues/soul légèrement psyché et drôlement hypnotique”

© Jeff Lescene
© Jeff Lescene
© Jeff Lescene
© Jeff Lescene

Voici encore une fois une très belle découverte proposée par la Traverse, un trio très original avec un répertoire blues/soul légèrement psyché et drôlement hypnotique! Trois univers bien différents qui se regroupent pour une écriture et une interprétation du blues assez inédite! Hypnotic Wheels, quand le blues côtoie les racines musicales françaises et africaines!

Par Jeff Lescene, après le concert d’Hypnotic Wheels en première partie du New  Blues Generation Tour à La Traverse, à Cléon (76). Lire l’article complet…

En Une d’ABS Magazine

“Pour son deuxième album, «The Muddy Gurdy Mississippi Project», le trio d’Hypnotic Wheels, Tia Gouttebel (guitare-chant), Marc Glomeau (percussions) et Gilles Chabenat (vielle), est parti enregistrer dans le North Mississippi Hill County et le Delta, avec des descendants de bluesmen emblématiques de la région: Cedric Burnside (petit-fils de R. L.), Sharde Thomas (petite-fille d’Otha Turner), Cameron Kimbrough (petit-fils de Junior) et Pat Thomas (fils de James Son).

“Le sociologue, chercheur et journaliste Scott Barretta –une référence s’il en est– a déjà dit de cette aventure aux musiciens d’Hypnotic Wheels: «Ce qui rend votre projet unique est que vous n’êtes pas venus ici juste pour “prendre”, mais pour donner et partager, en amenant un élément de votre culture.»

“Le choix des lieux, les conditions nomades d’enregistrement, l’apport d’un élément culturel de nos folklores inconnu dans le Mississippi (la vielle), la générosité de chacun a fait de cette aventure musicale et humaine un moment rare et unique qui nous est conté –fait exceptionnel et c’est un choix de notre rédaction– de l’intérieur, par l’un des musiciens. Les quelques aperçus que vous aurez en lisant cet article, que ce soit par les mots, les supports audio ou vidéo qui l’illustrent, ne pourront à mon sens que vous mettre l’eau à la bouche.

“C’est une formidable histoire avec, à la clé, un enregistrement à venir d’une totale originalité, qui promet beaucoup. Plus que jamais, l’aide au financement d’un projet n’aura autant  été en adéquation avec la passion que nous avons pour cette musique et l’envie qu’ont les lecteurs de cette revue online de participer à la pérenniser. Parce qu’il est nécessaire de financer le mixage, le mastering, le graphisme de la pochette et la fabrication de ce disque, nous faisons appel à votre générosité en vous invitant à participer –quelle que soit la somme– et devenir co-producteurs de l’album, via un versement sur GoFundMe. Nous vous remercions par avance.”

Par Marcel Benedit, dans ABS Magazine.

Lire l’éditorial complet de Marcel Bénédit et l’article de Marc Glomeau.

Un article dans The Panolian

For one group of French musicians, playing music isn’t just the end goal. Rather, their pursuit of creating music is intricately tied to a working philosophy that continually drives rich sensibilities about people, places and culture. And lately, right here in Mississippi.

But why?

The group, Hypnotic Wheels, arrived in Como, Mississippi last week and will spend the next two weeks traveling the Hill Country and Delta working on a project that hopes to further identify the cultural and musical commonalities between rural Mississippi blues musicians and rural French folk musicians, both whose music is born from a place of necessity rather than luxury. […]

Lire l’article (en anglais) de Karen Ott Mayer dans The Panolian

 

Le Muddy Gurdy Project
relayé par France Blues

Muddy Gurdy Mississippi Project, c’est la rencontre de deux cultures rurales jusqu’alors jamais associées, celle du North Mississippi Hill Country et celle du Centre France à travers la vielle (hurdy-gurdy en anglais).

Premier invité, le grand Cedric Burnside, un jeune musicien, héritier de la pure tradition North Mississippi Hill Country Blues et petit-fils de RL Burnside. Il en est ressorti un grand moment d’humanité, de respect et bien sûr de groove et de dirty sound!

France Blues relaie la formidable aventure de Muddy Gurdy Mississippi Project lancée par Hypnotic Wheels, dans un post intitulé “Tia Gouttebel et Hypnotic Wheels en route pour un projet original dans le Mississippi…”

Voir la publication, avec vidéo, sur France Blues

Tia: le blues à l’âme

Parallèlement aux projets d’Hypnotic Wheels, Tia, la chanteuse et guitariste du groupe prépare un troisième album, qui sera enregistré à l’automne. Jean-Paul Boithias lui consacre un article, alors qu’elle vient de rentrer des Etats-Unis.

Photo Roland Dumoulin

Son truc à elle, c’est le blues. Ne lui demandez pas pourquoi. C’est comme ça. La musique ne s’explique pas. Elle se vit. Tia vient d’ailleurs tout juste de rentrer des Etats-Unis. Un nouveau séjour de deux semaines. Pour tout musicien et chanteur de blues qui se respecte, le voyage outre-Atlantique est un passage obligé. Les origines. L’histoire. Memphis, Tennessee. Le Mississippi… Tout là-bas respire le blues. « La musique est partout. Elle est ancrée dans le quotidien des gens », souffle Tia Gouttebel, des étoiles encore plein les yeux.

Article complet dans Info Magazine