George Mitchell: “So beautifully innovative”

How could anyone have imagined 50 years ago, when I made the first field recordings of R.L. Burnside and Otha Turner, that I would now be writing about some blues artists who traveled from FRANCE to make some field recordings of —and WITH— R.L.’s and Otha’s GRANDCHILDREN! The resulting album, Murdy Gurdy (titled after one of their instruments, a traditional French one called a hurdy gurdy), is so beautifully innovative that I have enjoyed listening to it repeatedly. Cedric Burnside and Sharde Thomas (and Cameron Kimbrough) were obviously inspired by this fresh approach to Hill Country Blues, and they sound great in these one-take, highly spontaneous recordings done on location (with rather more sophisticated equipment than I used in 1967). Since two other Hill Country artists I recorded back then, Fred McDowell and Jessie Mae Hemphill, had no grandchildren carrying on their music, the French trio, Hypnotic Wheels, recorded their own highly energetic and unique versions of “Shake ‘Em on Down” and “She Wolf.” Tia Gouttebel is the singer and guitarist, and may be the most innovative blues musician solidly grounded in tradition performing today.

By record producer and music historian George Mitchell.

George Mitchell has written several books, the latest being Mississippi Hill Country Blues 1967 which includes a collection of a hundred black and white photographs, released in 2013 by the University of Mississippi Press. Before, he published Blow My Blues Away (Louisiana State University Press, 1971), I’m Somebody Important: Young Black Voices from Rural Georgia (University of Illinois Press, 1973), Yessir, I’ve Been Here a Long Time: The Faces and Words of Americans Who Have Lived a Century (E.P. Dutton, 1975).

He also recorded numerous albums, which were released by Fat Possum, Arhoolie, Rounder, Testament, Hightone, Flyright, Southland and Swingmaster. Fat Possum has issued 26 CDs of field recordings known as The George Mitchell Collection.

Résidence de création avant la première européenne

Juste avant la présentation de Muddy Gurdy le 7 juillet 2018, en exclusivité européenne, au festival Cognac Blues Passions, Hypnotic Wheels a organisé une résidence de création.

La guitariste et chanteuse Tia Gouttebel, le vielliste Gilles Chabenat et le percussionniste Marc Glomeau ont ainsi retrouvé deux musiciens du projet dans les Studios Imago, dans le Puy-de-Dôme. En l’occurrence Shardé Thomas, petite-fille d’Otha Turner et digne représentante de la tradition du fife and drums (fifre et tambour) du North Mississippi Hill Country, ainsi que Kenny Brown, nouveau venu dans le projet Muddy Gurdy, qui a joué de la guitare slide pendant quelque 40 ans aux côtés de R.L. Burnside qui parlait d’ailleurs de lui comme de son “fils adoptif” ou de son “fils blanc”.

Retrouvez toutes les photos dans la galerie Résidence de création – juillet 2018.

Soul Bag: “Muddy Gurdy, reliés à la terre”

Muddy Gurdy, c’est une rencontre humaine et spirituelle tout autant que musicale entre le groupe Hypnotic Wheels des Français Tia Gouttebel (guitare, voix), Marc “Marco” Glomeau (percussions) et Gilles Chabenat (vielle à roue) et les héritiers actuels que sont Cedric Burnside, Cameron Kimbrough, Pat Thomas et Sharde Thomas. Ou comment l’écho du blues primal résonne des collines du nord du Mississippi jusqu’aux volcans d’Auvergne pour parler du monde d’aujourd’hui. Explications de Marco et Tia.

Éric Doidy a longuement rencontrés les musiciens pour écrire son article “Muddy Gurdy: reliés à la terre”, publié dans le n°231 (juillet-août 2018) de Soul Bag. Il y raconte la genèse du groupe Hypnotic Wheels, celle de Muddy Gurdy, leur deuxième album, qu’ils sont partis enregistrer dans le Mississippi au printemps 2017, la rencontre, sur place, avec leurs invités incroyables, leur découverte de la vielle…

Abus Dangereux: “Un moment de magie pure”

Les familles Burnside, Thomas ou Kimbrough sont toutes représentées ici, belle caution morale pour un moment de magie pure ou la rotation plaintive de la vielle, poignante et délicate, épouse sans accroc un répertoire implicitement emprunté aux héros du secteur. Preuve de l’universalité de l’instrument comme de celle du blues. (…)

Le mot osmose n’est pas trop fort pour décrire la part fusionnelle prise tout au long des 15 titres, quand se dessine ce lien ténu qui unit depuis des siècles l’Europe, l’Afrique de l’Ouest et cette partie des Etats-Unis.

Par Alain Feydri dans le n°147 (juillet-septembre 2018) du magazine indépendant Abus Dangereux.

Blues Magazine: “Inattendu pont aérien”

C’est l’aboutissement des rencontres, depuis 4 ans, de notre chère Tia Gouttebel, flanquée de ses complices Marc Glomeau (percus) et Gilles Chabenat (vielle à roue). Une vielle dans le blues? Cette idée s’est imposée quand cet instrument, issu du folklore des terroirs français, s’est frotté au blues guerre moins rural du North Mississippi Hill Country américain. (…)

Cette généalogie se confirme dès leur nouvelle adaptation du Going Down South (RL Burnside), qu’on jurerait ici interprété avec le concours de musiciens maliens. Cedric Burnside (petit-fils de RL), Cameron Kimbrough (petit-fils de Jr), Pat Thomas (films de James Son Thomas) et Shardé Thomas (petite-fille d’Otha Turner) participent activement à ce projet qui scelle un inattendu pont aérien entre notre Massif Central et les collines du Nord Mississippi. (…)

Les ombres tutélaies de Jr Kimbrough, Jessie Mae Hemphill, McKinley Morganfield et Fred McDowell surplombent de bout en bout cette splendide rondelle, rappelant à point nommé que le blues appartient de plein droit aux musiques du monde.

Par Patrick Dallongeville, dans le n°89 (juillet-septembre 2018) de Blues Magazine

Muddy Gurdy classé premier chez Soul Bag!

La mention est “réservée aux disques qui font date”. C’est l’équipe de Soul Bag elle-même qui le dit et l’écrit… Et c’est la note réservée par le magazine à Muddy Gurdy, le second album d’Hypnotic Wheels, parti enregistrer dans le Mississippi au printemps 2017 avec des guests de fou dans le North Mississippi Hill Country: Cedric Burnside (petit-fils de R.L.), Cameron Kimbrough (petit-fils de Junior), Shardé Thomas (petite-fille d’Otha Turner). Ainsi que dans le Delta, avec Pat Thomas (fils de James Son), comme relaté en mars dernier.

La moyenne des notes attribuées par les chroniqueurs de Soul Bag, avec trois “Le Pied” et trois quatre-étoiles, classe même Muddy Gurdy en première place à la fin du premier semestre, avec une moyenne de 4,50 sur 5!

 

Blues Magazine (NL): “This album is a gift!”

‘Muddy Gurdy’ is een waar genot om naar te luisteren omdat het zo puur is en omdat het echt live is. Dit is de oer-blues.  Het is ook mooi en boeiend om te ontdekken waar de latere Engelse blues zijn oorsprong vond. Je ‘hoort’ Rory Gallagher, John Mayall, Alexis Korner, The Stones, The Yardbirds, enz. enz.

Voor de echte blues liefhebber, die ook wat dieper wil gaan, is dit album een cadeau!

– By Bennuman, on Blues Magazine, from The Netherlands. 

Which gives, in English: “Muddy Gurdy is a true pleasure to listen to because it is so pure and because it is really live. This is the original blues. It is also beautiful and fascinating to discover where the later English blues came from. You ‘hear’ Rory Gallagher, John Mayall, Alexis Korner, The Stones, The Yardbirds, etc. For the true blues lover, who also wants to go a little deeper, this album is a gift!

Blues Magazine (NL): “Cet album est un cadeau!”

‘Muddy Gurdy’ is een waar genot om naar te luisteren omdat het zo puur is en omdat het echt live is. Dit is de oer-blues.  Het is ook mooi en boeiend om te ontdekken waar de latere Engelse blues zijn oorsprong vond. Je ‘hoort’ Rory Gallagher, John Mayall, Alexis Korner, The Stones, The Yardbirds, enz. enz.

Voor de echte blues liefhebber, die ook wat dieper wil gaan, is dit album een cadeau!

– Par Bennuman, sur le site néerlandais Blues Magazine.

Ce qui donne, en français: “Muddy Gurdy est un vrai plaisir à écouter: l’album est pur et vraiment live. C’est du blues originel. C’est beau et fascinant de découvrir où est né ce qui est devenu plus tard le blues anglais. Vous ‘entendez’ Rory Gallagher, John Mayall, Alexis Korner, The Stones, The Yardbirds, etc. Pour les vrais amoureux du blues qui veulent aller un peu plus loin, cet album est un cadeau!”

Le trio Hypnotic Wheels invité chez Michelin

Comme chaque année, la Fondation d’Entreprise Michelin fête la musique au Forum des carmes avec la Coopérative de Mai. Cette année, nous avons eu le plaisir d’accueillir le groupe Hypnotic Wheels pour un concert de blues.

Ce groupe de musiciens clermontois renommés a monté son projet Muddy Gurdy autour du blues du Mississippi et d’instruments traditionnels. Une rythmique créée par la vielle à roue auvergnate (jouée par le plus grand vielleux contemporain du moment, Gilles Chabenat) et la calebasse africaine. Une chanteuse/guitariste de talent accompagne ce projet particulièrement original.

Salué par tous les professionnels, média et spécialistes des musiques américaines traditionnelles, le projet vient également d’être récompensé par la prestigieuse Académie Charles Cros, en obtenant le Prix du Coup de cœur musical de l’année, dans la catégorie world music.

Par la Fondation d’Entreprise Michelin, qui a invité Hypnotic Wheels pour un concert privé lors de la Fête de la musique 2018.

Living Blues Magazine: “Such love and appreciation”

Muddy Gurdy was born when the French trio Hypnotic Wheels traveled to Mississippi to record a Hill Country blues album that included collaborations with the descendants of several North Mississippi legends. Muddy Gurdy wasn’t recorded in a studio. Instead, the band engaged in modern-day field recording using microphones and a laptop. The result is an album that sounds far more intimate than anything produced in a recording studio. On a quality sound system, Muddy Gurdy brings a back porch jam session into the listener’s living room. The performances are natural and spontaneous, with the various musicians playing off one another beautifully. Because Hypnotic Wheels includes a traditional French hurdy gurdy (hence the album name), along with guitar, percussion and vocals, they bring a unique twist to their take on Hill Country blues.

Cedric Burnside joins the band for a series of tracks recorded at Sherman Cooper’s farm in Como. On a cover of R.L. Burnside’s Goin’ Down South, Tia Gouttebel and Burnside trade vocals with ease. The droning sound of Gilles Chabenat’s hurdy gurdy adds a haunting ambience. A reading of Cedric Burnside’s own That Girl Is Bad kicks up the energy level. Guitars, percussion and hurdy gurdy all blend to create a sound that’s discordant but still grounded in North Mississippi’s trademark hypnotic groove. Sharde Thomas joins the band for a series of tracks recorded at Moon Hollow Farm. Her fife playing breathes life into a spirited rendition of Otha Turner’s Station Blues. While at Moon Hollow Farm, the band also recorded an intense performance of Junior Kimbrough’s Leave Her Alone. Cameron Kimbrough’s vocals drip with menace and paranoia, and his guitar licks add a dose of juke joint grit.

A pair of performances that feature Hypnotic Wheels unaccompanied by guest musicians demonstrates the band’s respect and devotion to Hill Country blues. The French musicians do justice to Jessie Mae Hemphill’s She Wolf and Fred McDowell’s Shake ’Em On Down. Tia Gouttebel is a standout —her voice has a natural depth and her guitar riffs seem to flow effortlessly. It’s great to hear a young group of European musicians exhibit such love and appreciation for traditional American music —Muddy Gurdy makes the sounds of North Mississippi fresh and exhilarating once again.

By Jon Kleinman. Read the review in the June-July, 2018, issue of Living Blues magazine.